En continu

Actualités

  • L’opposition républicaine vient d’annoncer lors d’une réunion tenue ce lundi, 30 mars au siège du parti du chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo sis à Hamdallaye, que si le gouvernement du Pr Alpha Condé ne tenait pas à respecter les accords du 3 juillet de 2013, dans le cadre de l’organisation des élections dans le pays, elle prendra l’initiative demander à ses militants d’observer le lundi, 02 avril 2­015 ‘’une ville morte ‘’sur toute l’étendue territoire national.

  • Le chef de la Mission des Nations Unies pour la riposte à la fièvre hémorragique à virus Ebola, Ismaël Ould Cheickh a salué le dimanche dernier sur les médias publics, l’instauration de l’urgence sanitaire renforcée dans cinq villes du sud-ouest du pays décrétée par le président Alpha Condé.

  • C’est l’histoire d’un peuple aux rêves hantés par le cauchemar de la malédiction éternelle, dont l’âme est immaculée de l’espoir d’un jour illuminé de soleil. La lueur de l’obsession d’un avenir radieux, une lueur qui viendra éclairer ce couloir silencieux qui depuis, toujours baigne dans des ténèbres abyssales. C’est le récit d’un peuple au parcours jalonné d’utopie, de folie et de mélancolie, c’est surtout celui d’une nation frappée par le syndrome du perpétuel recommencement. Où l’on tourne la page de l’histoire avec une déconcertante indifférence.

  • Le président Alpha Condé s'est adressé à la nation le week-end dernier pour faire le point suite a la resurgence du virus Ebola en Basse Guinee. Il a rappelé que ''depuis cette date, 3.478 Guinéens ont été affectés, 1.880 sont décédés. Le personnel de santé a payé un lourd tribut avec 200 agents de santé infectés pour 108 décédés.'' Face à cette dramatique situation, le chef de l'Etat a dit : ''Je déclare pour les Préfectures de Forécariah, Coyah, Dubréka, Boffa et Kindia une urgence sanitaire renforcée pour une période de 45 jours. A Conakry des mesures rigoureuses seront...

  • Samedi 28 mars 2015, l’hôtel Riviera Royal en face du Palais du peuple, a servi de cadre d’échanges entre le ministre de la sécurité et les journalistes, dans le but d’éclairer la lanterne de l’opinion sur l’épineuse question sécuritaire, à un moment où la résurgence de la criminalité bat son plein. C’est avec une communication aux allures d’un cours magistral que le ministre de la sécurité, M. Mahmoud Cissé s’est expliqué sur les causes de la recrudescence de la criminalité dans notre pays, et pour laquelle, son ministère et lui-même, font l’objet de critiques acerbes...

  • Près de soixante-neuf millions d’électeurs sur 173 millions d’habitants sont depuis samedi dernier engages dans un processus de scrutin présidentiel et législatif, où la violence s’est invitée avec 23 personnes décapitées, d’autres tues et de nombreux blesses. Dans ces terribles conditions, il était difficile, voire impossible d’installer tout matériel électoral sous la menace des armes de Boko Haram et ses affidés. Meme quand ils n’ont pas le courage de signer leurs crimes, ou tardent à les revendiquer. De Lagos à Abuja, de Port à Kano, presque partout le pays était sous...

  • La douzième (12ème) séance du Marché Interbancaire des Changes (MIC) de l'année 2015 s'est tenue à la Banque Centrale le jeudi 26 Mars 2015 de 09h 25mn à 10h 10mn. La séance a réuni la BCRG et quatorze (14) banques sur les quinze (15) de la place en activité. Le cours moyen pondéré résultant des transactions s'est établi à :

  • Le Gouvernement guinéen et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont lancé cette semaine la toute première vague d’essais cliniques d’un vaccin contre la maladie à virus Ebola dans un village touché par l’épidémie en Basse-Guinée, l’une des zones du pays où l’on trouve le plus de cas d’Ebola.

Recherche

Suivez-nous

Histoire: Mobutu à l'O.N.U

Annonce

Pas d'article dans la liste.



Guinée

  • La commission provisoire de réconciliation nationale (CPRN) a lancé ce mercredi 25 mars à Conakry les ‘’consultations en appui au processus de réconciliation nationale’’ engagé en Guinée depuis juin 2011. Cette structure est co-pr

Politique

  • L’ancien président et tortionnaire libérien, Charles Taylor ne rejoindra pas le Rwanda, comme il l’avait clairement souhaité. Il serait un prisonnier gênant, parce que, pour le procureur Brenda J. Hollis, il représenterait "u

International

  • Verdict attendu, mais verdict reçu dans une certaine morosité. Le fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, Karim a été condamné à six ans de prison ferme pour enrichissement illicite. En plus, il écope d’une amende de 1

Economie

Culture

  • Abdoul Karim Bangoura dit ‘’AKB’’, ancien international du Syli national a fait savoir sur une radio privée de la place qu’il compte se présenter comme candidat à la prochaine élection pour la présidence de la Fédération Guinéenne

Societé