En continu

Actualités

  • Les leaders politiques de l’opposition républicaine ont animé une conférence de presse ce jeudi à Conakry. Principale conclusion : le report du ‘’meeting géant du 4 août’’, en raison du deuil national lié au drame de la plage Rogbanè. Mais ils en auront tout de même profité pour remettre leur rengaine favorite, à savoir les questions en rapport avec les futures élections. Au point qu’on a l’impression que l’opposition guinéenne est très peu préoccupée par la tragédie qui frappe le pays.

  • En dépit de gros efforts consentis par les pays ouest-africains touchés par l’épidémie hémorragique à virus Ebola, avec le soutien des partenaires techniques et financiers, la maladie continue sa folle progression. Initialement confinée essentiellement en Guinée, elle a fait émigrer son épicentre en Sierra Léone et, est plus vigoureuse au Libéria. Pire, cette semaine, Lagos, la mégalopole nigériane a enregistré son premier cas. Face à cette propagation vertigineuse, le monde entier commence à se méfier de cette partie du continent.

  • Le chef de l'Etat, Alpha Condé, était sur les lieux du drame, cet après-midi, pour constater de visu l'état des lieux. Horrible. Cependant, on serait encore loin de se faire une idée exacte de ce qui s’est passé hier à la plage de Rogbanè. Suite à la réunion du Conseil des ministres, la décision de fermer toutes les plages a été prise. Mieux, le président Condé a annoncé que désormais les plages seront réaménagées et plus sécurisées. En attendant, les pertes en vies humaines demeurent les conséquences les plus visibles et les plus regrettables. Trente trois morts dont 18...

  • Après le drame du 1er janvier dernier à la plage de Lambanyi, une

    autre plage de Conakry endeuille la Guinée. Cette fois, c'est celle de

    Rogbane, à Taouyah, dans la même commune de Ratoma. A l'occasion d'un concert organisé par la structure Moeurs Libre Prod et programmant les groupes Banlieuzart et Instinct Killers, une bousculade a entrainé la mort d'au moins une trentaine de personnes, dont en majorité des jeunes.

  • Durant toute la journée de ce mardi, la capitale guinéenne a été traversée par la rumeur d’une rencontre des plus inattendues entre le président Alpha Condé et les leaders politiques membres de la Coordination de l’opposition extra-parlementaire (COEP). Le conclave qui aurait été sollicité par le chef de l’Etat devait avoir lieu au palais Sékhtoutouréyah, dans les bandes de 17 heures. Mais au dernier moment, le camp des invités décline, en y mettant cependant la forme.

  • Pour ceux qui se demandaient ce que le président américain entend discuter avec les dirigeants africains lors du sommet de Washington de la semaine prochaine, il y a désormais un début de réponse. Il est vrai que la première puissance du monde sent, à la suite des Européens et des Chinois, la nécessité de s’intéresser au potentiel de développement qui est celui de l’Afrique. Mais pour Obama, la ‘’conquête’’ du continent africain ne doit pas manifestement pas se faire au détriment d’un certain nombre de valeurs démocratiques, et en rapport avec le respect des droits humains...

  • Les Guinéens, dans leur ensemble, viennent d’accomplir la prière de l’Aïd-el-Fitr, ultime acte de la célébration de la fin du mois de ramadan. Comme on pouvait s’y attendre, sur les différents champs de prière, dans la capitale Conakry notamment, les messages ont essentiellement tourné autour de la paix et de l’unité dont le renforcement est du souhait de tout le monde.

  • Pour les fidèles musulmans guinéens, le ramadan de cette année s’arrête à 29 jours de pénitence. En effet, selon un communiqué rendu public, hier après la rupture du jeûne, par le secrétariat d’Etat aux Affaires religieuses, c’est ce 28 juillet que les Guinéens célèbrent l’Aïd-El-Fitr. Intervenant dans un contexte de précarité sociale consécutive à une rigueur budgétaire qui, décidément, n’en finit pas de jouer les prolongations, et un climat politique marquée par la menace de l’opposition de tenir un meeting, dès le 4 août prochain, cette fête n’en sera véritablement pas...

Recherche

Suivez-nous

Louis Farakhan sur la Libye



Guinée

  • Première initiative du genre en Guinée, GUINEE SCOLARSHIPS est un projet dont la mise en œuvre va rythmer une bonne partie des vacances de cette année. Plus précisément, du 1er septembre au 20 octobre prochain. Se proposant d’acco

Politique

  • En dépit de tous les problèmes et de la méfiance qui ont caractérisé la rencontre, les organisateurs du forum autour de la crise centrafricaine ont poussé dans le sens d’un accord. Formellement, ex-Séléka, démarchés toute la journ

International

  • Au terme de recherches haletantes auxquelles les ressources militaires et de renseignements de la France, du Burkina Faso, du Mali et de l’Algérie ont été mises à contribution, l’épave de l’avion MD-83 du vol AH 5017 Ouagadougou-A

Economie

Culture

Societé

  • Après une tournée réussie à travers la capitale Conakry, la caravane de remise des denrées alimentaires aux fidèles musulmans s’est poursuivie dans les différentes régions. De Kindia, en passant par Labé, Kankan et Nzérékoré, la s