En continu

Actualités

  • ‘’ Nous avons remarqué que la justice guinéenne n’est pas prête à faire son boulot’’, tel est l’un des constats dénoncés par le porte-parole de l’ensemble des artistes de la musique urbaine, Marcus du célèbre groupe du rap ‘’Les Banlieuz’arts’’, lors d’une conférence de presse tenue, ce mardi 21 octobre 2014 à la Maison de la presse à Linsèbounyi.

  • Le virus connait une progression alarmante. Plus de 4500 décès ont été enregistrés par les pays les plus atteints (Libéria,Sierra Leone, Guinée) selon l’OMS. Après, l’Espagne, les Etats-Unis, c’est autour de la France d’être ‘’troublée’’ par le virus épouvantail. Devenu une préoccupation planétaire, ce « fléau » voyage en avion au même titre que les hommes !

  • Devenu un point culminant, la Guinée est depuis un certain temps, le fief des produits périmés importés ou exportés. Généralement, ce sont les cartons de jus, les boites de conserves pour ne citer que ceux-ci. Malgré les dates d’expiration de ces produits impropres à la consommation, certains vendeurs en connivence avec des entreprises continueraient toujours à vendre des produits périmés aux citoyens. Les plus exposés ce sont les populations analphabètes, pour la plupart. Beaucoup aussi ne prennent pas le temps de vérifier ou ignorent les notices sur les produits qu’ils...

  • Après Boké, N’Zérékoré et Mamou, la prochaine ville qui abritera le 57ème anniversaire de l’indépendance guinéenne est maintenant connue. C’est le président de la République, le Pr Alpha Condé qui vient de l’annoncer en précisant que « les prochaines festivités du 57ème anniversaire de l’indépendant du pays sera dans la région administrative de Kankan ».

  • Selon le bon vouloir du président Alpha Condé, Mohamed Saïd Fofana et Kassory Fofana ont tous deux des places dans le navire. Parce qu’ils lui seront, visiblement, tous deux utiles. Cependant, si pour le chef de l’Etat, l’attelage parait logique, il est possible qu’au niveau de l’opinion publique, le bénéfice escompté ne soit pas au rendez-vous. Sans oublier, bien entendu, des grincements de dents au sein même de la famille présidentielle.

  • Depuis qu’elle sévit dans la région ouest-africaine, on n’avait pas entendu de nouvelles réjouissantes à propos de l’épidémie à virus Ebola! Pendant les 10 derniers mois, il a surtout été question de périodiques bilans macabres, sans cesse croissants, d’une chaine de propagation qui refuse obstinément de se laisser dompter; de réactions hostiles et parfois tragiques de la part des populations, ou encore d’attitudes stigmatisantes dont les populations des pays touchées ont fait l’objet.

  • C’est l’information qui a défrayé la chronique dans l’espace sportif africain et international, la semaine dernière. Suite à une lettre adressée à la Confédération Africaine de Football (CAF), dans laquelle le ministère marocain de la jeunesse et des sports avait exigé à l’instance dirigeante du foot africain, de reporter la CAN 2015 qui devait se tenir sur ses pelouses pour une seule raison : l’épidémie à virus Ebola.

  • Formidable divorce. L’ONU et la Banque mondiale s’alarment du manque de solidarité internationale envers les pays africains touchés par Ebola. Au même instant des syndicats d’hôtesses et de stewards d’Air France ont réclamé la fermeture de la desserte de Conakry, exprimant leur crainte d’un « risque grave de propagation de l’épidémie ».

Recherche

Suivez-nous

EBOLA



Guinée

Politique

International

  • Contrôles à l’arrivée par-ci, vérification des contrôles au départ par-là, les signes de la panique consécutive à l’épidémie Ebola se multiplient. Confrontés aux premiers cas sur leur propre sol, les pays occidentaux, réalisant su

Economie

  • Après l’étape de la stupeur et de l’indignation consécutives au bilan macabre de l’épidémie à virus Ebola qui ne cesse de croitre, la lutte contre cette tragédie dont l’épicentre se situe en Afrique de l’ouest, semble s’acheminer

Culture

Societé