En continu

Actualités

  • Le virus Ebola a fait depuis 1976 plus de 1590 victimes, principalement en République démocratique du Congo. Modes de transmission, symptômes et traitements, portrait d'un serial killer. Depuis plusieurs mois, le virus Ebola fait rage, principalement en Guinée, un pays d’Afrique de l’Ouest. Selon les ONG, il aurait fait au moins 110 victimes, la première remontant à décembre 2013, un enfant de deux ans, décédé à Meliandou, dans la préfecture de Guéckédou. Décryptage d’un des virus les plus dangereux au monde.

  • L'infection en Guinée n'est pas due à la souche Zaïre comme on avait pu le penser. Avec cette nouvelle souche, six espèces de la famille des filovirus présentes en Afrique centrale sont désormais identifiées comme causant la fièvre Ebola.

  • C’est avec un grand intérêt que j’ai lu le compte rendu de la mission d’inspection de la CAF, qui a séjourné chez nous dans le cadre de la CAN 2019/2021. Ce sujet m’intéresse à plus d’un titre, puisque en février 1994, dans les colonnes du quotidien national Horoya, j’avais publié un plaidoyer pour l’organisation des phases finales de la CAN senior en 2000. Les progrès de la Côte d’Ivoire qui avait abrité la compétition en 1984, jusqu’à conquérir le titre continental en 1992 à Dakar m’ont inspiré pour faire ce plaidoyer informel. Et depuis cette date, par le biais de la...

  • Nous avons vécu mercredi 16 avril, le quatrième anniversaire de la disparition tragique de Dr Ibrahima Fofana, secrétaire général de l’USTG, l’Union Syndicale des Travailleurs de Guinée, l’une des huit centrales syndicales du pays. Pour mémoire, Dr Ibrahima Fofanaa trouvé la mort le 16 avril 2010 sur la route de Fria. Ironie du sort, le défunt en compagnie de deux leaders syndicaux se rendait à Fria pour rencontrer les travailleurs de l’usine, qui avaient maille à partir avec la direction générale. Malheureusement, à quelques kilomètres de la cité minière, la mort faucha...

  • Les Algériens sont allés hier aux urnes. Ils avaient à choisir, entre les six candidats qui postulaient, le futur président. Mais ce n'est là que le principe. Parce que dans les faits, les Algériens qui se sont acquittés de leur devoir de citoyen l'ont fait comme un peu forcés. Beaucoup d'entre eux sont convaincus que l'issue du scrutin ne dépendra pas de leur volonté. Bouteflika sera réélu, pensent-ils. Mais certains souvenirs douloureux demeurant encore frais, l'impotent président est un moindre mal.

  • La querelle de leadership qui mine l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a franchi un nouveau pas cette semaine, avec la suspension de Bah Oury des instances du parti, pour une période de trois mois. Cet acte ultime de la part de la direction nationale du parti sonne comme le clou d'une relation entre Cellou Dalein Diallo et Bah Oury, empreinte d'incompréhension. Incompréhension qui peut s'expliquer par la différence de personnalité et de tempérament entre les deux hommes. Mais aussi et surtout, soutiennent certains militants, par le malaise de plus en plus...

  • Ce jeudi, près de 23 millions d’Algériens sont appelés à choisir entre six candidats dont le président sortant, Abdelaziz Bouteflika. Quelques 260.000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour assurer la sécurité des 50.000 bureaux de vote. Une mobilisation policière qui ne rassure pas cependant les principaux candidats de l’opposition qui disent redouter davantage la fraude. Alors que du côté du pouvoir, on ne craint que l’effet du boycott. Parce qu’autrement, le président Bouteflika, bien que malade et âgé, est donné favori, à l’orée d’un 4ème mandat, que beaucoup...

  • D’une crise larvée, le principal parti d’opposition au régime d’Alpha Condé, l’Union des Forces démocratique de Guinée, UFDG, n’est plus loin de ce que certains caciques de cette formation politique redoutaient le plus, l’implosion. En prenant sur lui la décision de suspendre le fondateur et vice-président, chargé des relations extérieures et de la communication, Bah Oury, le bureau exécutif national de l’UFDG, a peut-être franchi le rubicon. Il devra pour ce faire s’attend forcément à des représailles de la part de cet animal politique futé qui a décidé, pour défendre...

  • Après son passage à Rome et à Bruxelles, Paul Diawara se retrouve à la tête de l’OGP. Ce bouillant inconditionnel du Prof Alpha Condé succède à Fréderic Loua qui vient de passer 5 années de bons et loyaux services à la tête de cette direction. Un service relevant du ministère de la communication, qui sera certainement face à d’innombrables défis publicitaires.

  • Alors qu’on les donnait pour anéantis, les islamistes nigérians seraient-ils en train de prouver tout le contraire ? En tout cas, leurs derniers actes le laissent penser. Après l’attentat qualifié du plus meurtrier jamais perpétré dans Abuja et ses environs, ils viennent en effet d’enlever plus d’une centaine de jeunes lycéennes dans une école de Maiduguri. Pour les autorités politiques et sécuritaires du Nigéria, la défiance est cinglante. Mais au-delà, la prise en otage de ces jeunes filles interpelle le monde entier.

Recherche

Suivez-nous

Le Virus Ebola

  • Dans le cadre de la XIIIème Conférence Internationale de la Culture Africaine et Afro-américaine prévue à Santiago de Cuba, du 12 au 16 avril 2014, l'orchestre féminin de la Gendarmerie Nationale désigné par le Ministère de la Cul



Guinée

  • Loin de se calmer, la querelle de leadership qui traverse l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), la première force politique de l'opposition en Guinée, continue de plus belle. Et progressivement, les mésententes entre

Politique

  • Le Conseil de sécurité des Nations unies autorise enfin le déploiement des 12.000 casques bleus en Républicaine Centrafricaine. Le risque de génocide contre les musulmans centrafricains devenant de plus en plus évident aux yeux du

International

  • Le Gouvernement de l’Afrique du Sud accueille, les 10 et 11 avril 2014, à Pretoria, un atelier pour aider les pays anglophones à préparer leur premier rapport sur la mise en œuvre de la résolution 1540 (2004) du Conseil de sécurit

Economie

Religion

  • L’événement est presque passé inaperçu. Il n’est cependant pas banal. En recevant le lundi dernier une délégation de trois évêques guinéens, le Pape François a accueilli la toute première délégation d’évêques de l’Afrique francoph

Societé

  • Le Ministère de la Santé vient de publier, dans le cadre de sa stratégie de communication, pour endiguer le virus Ebola, un jeu de questions- réponses sur le virus mortel. Cet exercice a pour but de mieux préparer les citoyens à u