UNICEF URGENCE EBOLA : Réponse rapide à Koropara

Conakry, 24 mars 2016 – Immédiatement après la notification de la résurgence de la maladie à virus Ebola dans le sud du pays (sous-préfecture de Koropara, préfecture de N’Zérékoré),31 staffs de l’UNICEF y ont été déployés afin d’apporter une réponse rapide sur le terrain. A ce jour, six cas d’Ebola ont été enregistrés en Guinée forestière, dont troisont été confirmés.

Entre autres mesures prises, une campagne de ‘micro cerclage’ est mise en place à compter du 24 mars 2016 visant à limiter les mouvements des habitants dans le but de rompre rapidement la chaîne de propagation de la maladie. Le micro cerclage s’appuie essentiellement sur l’adhésion des communautés, qui constitue un facteur fondamental dans la réussite de la campagne parce qu’elle garantitle renforcement de la confiance entre les acteurs de la riposte et les communautés. La population est mise à contribution à travers des causeries éducatives et des séances de mobilisation communautaire organisées dans les villages et à travers la radio. Les émissions radiophoniques sont particulièrement importantes dans la levée des réticences, surtout celles liées aux pulvérisations des habitations ayant abrité des cas confirmés. 

Durant la période de cerclage, les ménages regroupant les personnes-contacts bénéficieront d’un suivi rapproché pendant une période 21 jours durant laquelle un accompagnement de subsistance sera fourni, ainsi que des médicaments essentiels pour soigner les affections courantes, et des kits d’hygiène. Par ailleurs, l’approvisionnement en eau du camp opérationnel a été assuré par l’UNICEF, à travers l’installation d’une adduction d’eau. 

Depuis le 22 mars 2016, la préfecture de Macenta estdevenue une zone d’alerte. Au total, 1015 nouveaux contacts sont à présent notifiés à N’Zérékoré et à Macenta, dont 157 sont considérés comme des contacts à haut risque.Les localités touchées et celles avoisinantes sont placées sous haute surveillance et le Gouvernement appelle au renforcement des contrôles sanitaires et à la réactivation des enterrements sécurisés,entre autres mesures mises en place.

 

 

 

Recherche

Suivez-nous

GUINEE: Petit KANDIA "Birin Moulan"



  • La Direction d’Orange Guinée et l’ensemble de son personnel remercie chacun du soutien et de l’attention témoignée à la suite du décès brutal de son Directeur General, M. Eric Bouquillon, décès survenu le 11 Février 2017 à Conakry.