TERRAIN : la Coordinatrice du SNU en Guinée Forestière

Madame Séraphine Wakana, Représentante du PNUD et Coordonnatrice du Système des Nations Unies a effectué Vendredi 16 et Samedi 17 décembre 2016, une visite de terrain dans la région forestière. L’objectif global de la mission est d’assurer la redevabilité vis-à-vis des bénéficiaires, des Nations Unies et des bailleurs de fonds.

Cette visite a permis à Mme Séraphine Wakana, accompagnée de son Conseiller Paix et Développement, Mr Waly Ndiaye et de son Conseiller Spécial Sécurité Jules Somda, d’avoir l’occasion de <wbr style="font-family: Cambria, serif; font-size: 12pt;" />:

Ø  rencontrer les autorités communales et préfectorales de Guéckédou, Macenta et Nzérékoré et les bénéficiaires pour s’enquérir de l’appréciation et du niveau d’appropriation des résultats des réalisations du PNUD dans la région forestière

Ø  Constater de visu les réalisations du PNUD dans le cadre de la relance post Ebola et la consolidation des acquis de l’ancien Programme Conjoint GF;

Ø  Apprécier la complémentarité et la synergie inter agence sur le terrain <wbr />;

Ø  Evaluer les défis de la région dans la perspective du développement de la résilience des communautés afin d’orienter les prochaines interventions du Programme <wbr />;

Ø  Recueillir les attentes du personnel des Nations Unies en Guinée Forestière.

 

Après un bref entretien avec le Préfet de Kissidougou,  <wbr />Mme Séraphine Wakana arrive à Guéckédou,  <wbr />la première étape de cette visite de terrain dans la région forestière . Elle a commencé par rencontrer le groupement de femmes du village de Maliandho dans le district de Nongolo,  <wbr />située à 7 km du Centre-Ville de Guéckédou durement affecté par la maladie à virus Ebola. Ces femmes en pleine activité de maraichage étaient  <wbr />à la fois surprises et contentes de voir la Coordonnatrice dans leurs champs. Elles ont apprécié l’appui du PNUD en intrants et matériels agricoles avant de solliciter une décortiqueuse et d’exprimer des besoins liés aux difficultés d’écoulement de leur production. Mme la Coordonnatrice tout en encourageant ces femmes a déploré un certain Gap, une rupture de la chaine d’appui qui joue sur <wbr /> son efficacité.

Ensuite, après une séance de travail avec le Préfet de Guéckédou entouré des cadres de la préfecture qui a porté sur des sujets divers tels que l’appui très apprécié que le PNUD a apporté à Commune urbaine,  <wbr />les équipements à la police à travers le projet Plans locaux de sécurité, financé par l’Union Européenne, Mme Séraphine Wakana a visité le nouveau Palais de justice  <wbr />réhabilité par le PNUD et un dalot construit pour désenclaver les zones de production et les quartiers périphériques de la commune urbaine. Sur le terrain, Mme la Coordonnatrice a pu apprécié le dimensionnement des dalots qui a fait l’objet de discussions lors de la dernière Session du Comité de pilotage du Programme Conjoint de Kankan, organisée en début de semaine à la Maison Commune du Système des Nations Unies à Kankan.

Quelques temps forts en images de l’étape de Guéckédou

Recherche

Suivez-nous

MEDIA - L'Afrique a un incroyable talent Finale | Les Frères Sylla (vainqueurs de la première édition) GUINEE



Annonce

Pas d'article dans la liste.