PRESSE : Pourquoi a-t-on attaqué Moussa Moïse d'Espace FM ?

La menace contre les journalistes en Guinée se fait de plus en plus insistante. La dernière en date est la tentative d’assassinat dont la été victime le journaliste d’investigation de la radio Espace Fm et TV, analyste dans l’émission de grande écoute ‘’Les Grandes gueules (GG)’’, Moussa Moise Sylla. Lamine Guirassy, PDG de Hadafo Média dont relève le confrère, en fait son problème, et se bat pour voir clair dans cette affaire...

Cette agression contre ce journaliste intervient plusieurs mois après la disparition non encore élucidée depuis juillet dernier, de Chérif Diallo, un autre journaliste JRI du groupe HADAFO Media dont relève Espace Fm et TV, sans oublier les bavures récurrentes des forces de l’ordre contre les hommes de médias dans l’exercice de leur métier.

 

Sur les circonstances de cette tentative d’assassinat, la victime Moussa Moïse Sylla revient sur les faits  « Je revenais tardivement du travail, aux environs de 2H du matin, arrivé à mon domicile à Kaporo-rails, j’ai été pris en embuscade par deux bandits armés de fusils dans l’enceinte de la cour. Les assaillants, ont attendu que je gare mon véhicule dans la cour, pour me surprendre et m’intimer l’ordre de descendre et d’ouvrir la porte de la maison. Ma sœur qui avait ouvert le portail de la cour, et qui avait senti la menace, avait vite fait de se retrancher dans la maison. Elle et ma femme se sont barricadées, et ont suivi le reste de la scène à partir de l’intérieur de la maison, apeurées et en pleurs. J’ai demandé à ce qu’on m’ouvre la porte sous la menace des assaillants, l’arme sous la tempe, c’est alors qu’un de mes frères, qui rentrait d’une promenade, a surgi. Aussitôt, les assaillants, ouvrent le feu en direction de celui-ci. Ce dernier s’échappe et disparait. J’en profite  pour prendre la poudre d’escampette. J’ai escaladé une première cour, ensuite une deuxième, pour aller me refugier chez des voisins. Voyant que j’étais entrain de  leur échapper, ils ouvrent le feu dans ma direction. Heureusement, aucune balle ne m’atteindra »  les assaillants emporteront son véhicule avec tout son contenu.

Les hommes et les femmes de la corporation médiatique ont unanimement condamné l’agression et exigé aux autorités que lumière soit faite sur cette affaire. Roby Sarah qui est co-animateur de l’émission les GG avec son collègue victime, dit notamment espérer que  ‘’que cette tentative  d’assassinat ne soit pas en rapport avec le métier qu’il exerce, car si tel était le cas se serait, selon lui, extrêmement grave’’ . Moussa Moise est connu pour ses investigations pointues et ses  déballages qui ont souvent fait bouger les lignes au sein de la gestion administrative du pays.

Serait-est cette attitude qui gênerait certains au point d’attenter à sa vie ? Pour l’instant beaucoup de questions restent en suspens. L’enquête qui a déjà été ouverte nous édifiera, on l’espère. A l’allure où vont les choses on peut légitimement se demander à qui le tour ?

Tant les cas d’atteintes à l’intégrité des hommes de medias sont devenus symptomatiques. Il est tant que la nouvelle structure syndicale nouvellement mise en place fasse preuve de dynamisme et de responsabilité dans de pareilles situations, pour jouer un rôle avant-gardiste et de protection des droits et des intérêts des journalistes.

En attendant une évolution dans cette affaire, le rapport de Reporter sans frontières pour l’année 2015 classe la Guinée à une déshonorante 102 ème place, preuve de la dégradation du climat de travail des journalistes, malgré les quelques initiatives prises par la corporation pour défendre leurs droits.

Mamadou Aliou DIALLO pour GCI

2016-GuineeConakry.Info

Recherche

Suivez-nous

MEDIA - L'Afrique a un incroyable talent Finale | Les Frères Sylla (vainqueurs de la première édition) GUINEE



Annonce

Pas d'article dans la liste.