NORD-MALI : Des attaques répétitives contre le contingent guinéen

Plus de deux mois après l’attaque à la roquette contre le camp de la Minusma, en novembre dernier, à Kida, qui avait couté la vie à deux soldats guinéens, l’armée guinéenne est à nouveau la cible des djihadistes qui sévissent dans le Nord-Mali. A Kidal ce vendredi 12 février encore, six Casques bleus guinéens et trois soldats maliens, ont trouvé la mort dans deux attaques séparées, revendiquées par le groupe djihadistes Ansar Dine.

Sur le mode opératoire de l’attaque, le responsable du contingent guinéen explique que « des tirs de roquettes ont précédé l'explosion d'un véhicule, avec à son bord des kamikazes,  à l'intérieur du camp. Selon lui, Le véhicule aurait foncé dans le camp entre deux tirs de roquettes, sans que l’alarme ne soit déclenchée ».

Le bilan humain avancé dans les rangs guinéens a été confirmé par les autorités guinéennes, qui ont d’ailleurs décrété « Un deuil national de trois jours, à compter du dimanche 14 février ».

Mamadou Aliou DIALLO pour GCI

2016 GuineeConakry.Info

Recherche

Suivez-nous

DECOUVERTE : Les Iles de Loos



  • «… Je vous annonce que la Guinée a réussi l’interruption de la transmission de la poliomyélite, confirmée par une mission d’évaluation indépendante.» C’est en ces termes que le Ministre de la Santé, le Dr Abdourahmane DIALLO s’est adressé à la presse

Annonce

  • Un certain compte Facebook crée la confusion autour de votre site de référence, chez ses lecteurs et admirateurs. Le compte facebook de votre site est https://www.facebook.com/guineeconakry.info D'aucuns ont enregistré des dérivés de ce nom, nous