MACENTA : Vengeance mortelle d'un éléphant !

Le drame s’est joué à Macenta, la préfecture qui abrite la plus célèbre zone verte guinéenne : la forêt classée de Ziama. Dans cette région, les pachydermes, surtout en cette saison hivernale, y sont en mouvement, à la recherche de feuilles ou herbes fraiches. selon les scientifiques, quelque deux cent éléphants vivent dans cet environnement boisé...

Profitant de cette période chasseurs et braconniers pactisent pour abattre ces paisibles bêtes. Les premiers pour leur chair, les seconds pour leurs fameuses tropme d’ivoire.

Mais cette fois, cette aventure a tourné au drame pour… les hommes !  Les paysans de Zégbéla, sont prompts à vous raconter l’histoire de cet homme qui, le mardi 13 septembre dernier, tirait à bout portant sur un éléphant, avec un de ses compagnons d’infortune.

L’animal blessé s’est élancé de tout son poids, de toute sa force vers les criminels et dans sa rage naturelle, a pratiquement écrasé l’un des braconniers. Cependant, celui qui avait fusillé le pachyderme, avec une arme létale,  avait réussi à prendre la poudre d’escampette, quand la bête blessée a violemment chargé.

Il a fallu l’aide des villageois pour débusquer le fugitif, présumé coupable de la forfaiture. Arrêté par les gendarmes préfectoraux, il sera bientôt jugé. Son complice décédé a été enterré, l’éléphant mort a été dépecé et ses trompes en ivoire, mises en lieu sûr. Il paraît…

 

Momo Soumah pour GCI  

© 2016 GuineeConakry.Info   

Recherche

Suivez-nous

MEDIA - L'Afrique a un incroyable talent Finale | Les Frères Sylla (vainqueurs de la première édition) GUINEE



Annonce

Pas d'article dans la liste.