GREVE DES ENSEIGNANTS : entre fermeture des classes et manifestations des élèves à Conakry

L’appel à la grève de l’intersyndicale de l’éducation FSPE/SLECG pour ce lundi 13 février 2017, a été largement suivi par les enseignants dans les différentes écoles de la capitale. Résultat, pour manque d’enseignements, les élèves ont vivement exprimé leur colère dans la rue ce lundi matin à Conakry, avec à la clef des échauffourées entre forces de l’ordre et des interpellations.

La circulation sur l’axe Leprince était bloquée le matin par les élèves manifestants suite au constat du manque d’enseignants dans les écoles. C’était le cas au lycée 2 octobre, à  Matam, à Matoto et au lycée de Kipé, où de violents affrontements ont opposé les forces de l’ordre aux jeunes élèves.

Le mot d’ordre de  l’intersyndicale a été particulièrement suivi à Conakry et dans certaines autres préfectures. Le président Alpha Condé est personnellement monté au créneau, en invitant tous les acteurs concernés, depuis Dubai où il séjourne actuellement, à une rencontre demain mercredi au Palais du peuple.

 

Momo SOUMAH pour GCI

© 2005-2017 GuineeConakry.Info        

Recherche

Suivez-nous

DECOUVERTE : Les Iles de Loos



  • «… Je vous annonce que la Guinée a réussi l’interruption de la transmission de la poliomyélite, confirmée par une mission d’évaluation indépendante.» C’est en ces termes que le Ministre de la Santé, le Dr Abdourahmane DIALLO s’est adressé à la presse

Annonce

  • Un certain compte Facebook crée la confusion autour de votre site de référence, chez ses lecteurs et admirateurs. Le compte facebook de votre site est https://www.facebook.com/guineeconakry.info D'aucuns ont enregistré des dérivés de ce nom, nous