FORUM: "Aux Guinéens de poser le véritable diagnostic!", dit le président Alpha Condé

La capitale guinéenne Conakry, a abrité ce jeudi 10 novembre, l'ouverture du forum international sur la mobilisation et l'utilisation efficaces des ressources intérieures. Cette cérémonie a connu la mobilisation de plusieurs grandes personnalités du domaine de l'économie et de la finance. C'est le cas, entre autres, de Carlos Lopes, ex secrétaire exécutif de la communauté économique Africaine (CEA), d'Albert Zeufac, chef économiste, région Afrique de la Banque mondiale.

Plusieurs autres personnalités du secteur public et privé y  ont également pris part, avec une ouverture officielle présidée par le président de la république Alpha Condé en présence de nombreux membres du gouvernement.

Ce Forum organisé par le ministère du budget dont l'objectif est de donner la parole aux experts et à l'ensemble des acteurs évoluant dans le secteur de la fiscalité, mais aussi des PME, selon le ministre du budget, afin de procéder à la relecture de la politique fiscale en Guinée, pour adopter de meilleures approches de mobilisation et une utilisation efficace des ressources intérieures de la Guinée.

Le premier panel d'ouverture a été l'occasion pour le ministre du budget Mohamed Lamine Doumbouya, de présenter à l'assistance l'état de l'économie guinéenne qui « est dans une dynamique de relance, avec la reprise de la croissance qui se situe pour cette année à 5.2, avec une prévision autour de 5 pour cent l'année prochaine ». Les performances accumulées ces dernières années ont permis à la Guinée notamment de conclure avec le FMI la huitième revue.

Pour le président guinéen Alpha Condé : « C'est aux Guinéens de poser le véritable diagnostic de l'inefficacité des politiques de gestion administrative afin de trouver des solutions. Il a déclaré en substance que la solution ne viendra pas d'ailleurs ». Alpha Condé a salué l'initiative du ministre du budget qui s'inscrit dans une démarche salutaire et pragmatique.

Les panelistes Albert  Zeufac, et M. Idriss Thiam,  conseiller à la présidence sous la modération de l'ex-secrétaire exécutif de la CEA, ont partagé leurs approches de la gestion économique en Afrique et particulièrement en Guinée. M. Zeufac a déclaré que pour  la première fois en deux décennies, le taux de croissance par tête en Afrique sera négatif. '' Nous projetions que la croissance du PIB pour l’Afrique sub-saharien sera de 1.6% seulement en 2016. Et ceci est bien inférieur aux taux de croissance de la population »

Plus loin il a déclaré de manière incisive qu' on ne peut bâtir une stratégie de développement sur les mines. Il a estimé que les mines ne créent pas forcément de l'emploi comparées à des secteurs comme l'agriculture. Il a suggéré que les investissements pour le développement se fassent dans des secteurs créateurs d'emplois, ce qui selon lui permettra une croissance réelle en terme d'impact.

 

Mamadou Aliou Diallo pour GCI  

© 2016 GuineeConakry.Info   

Recherche

Suivez-nous

GUINEE: Petit KANDIA "Birin Moulan"



  • Dans un communiqué lu dans le journal télévisé de RTG de ce mardi, 21 février 2017 que M. Albert Damantang Camara, le ministre de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle et du Travail, porte-parole du gouvernement Alpha Condé, a