FOOTBALL SOUVENIR: Le triplé du Hafia et les avatars du succès

Le 18 décembre 1977, en match retour de la finale de la coupe des clubs champions, le Hafia Football Club vient à bout de son adversaire du jour, le Hearts of Oak du Ghana, le champion du Ghana. Au coup de sifflet final de l’arbitre, le champion guinéen l’emporte par le score étriqué de trois buts à deux. Cette nouvelle victoire octroie définitivement le trophée continental au Hafia FC. C’est la fin d’une légende, celle de la coupe mise en jeu par le panafricaniste président Ghanéen, le docteur Kwamé N’Krumah. Le vœu de tout un peuple était exaucé: le Hafia FC était champion d’Afrique pour la troisième fois. Sa mission était accomplie: La coupe Kwamé N’Krumah devenait la propriété définitive du peuple de Guinée et honorait son régime. Trois décennies après ce triomphe continental, les footballeurs de cette génération dorée du football Guinéen ont connu des fortunes diverses. Le plus célèbre d’entre eux, El Hadj ChérifSouleymane, unique ballon d’or du pays est aujourd’hui instructeur de la FIFA... 0:26 18-12-2013

Après avoir été en 1980 entraîneur national à la tête du Syli national à la CAN de cette année au Nigeria, cinq ans plus tard, il conduit le Syli cadet au mondial de la catégorie en Chine. Successivement, il occupa les fonctions de directeur du stade du 28 septembre, membre de l’encadrement technique de l’équipe nationale, puis directeur technique national depuis 2000.

Petit Sory quant à lui est Directeur général du complexe sportif du stade du 28 septembre. Il est assisté de Bangaly Sylla directeur technique, Bernard Sylla financier, tous les deux ex sociétaires du Hafia. Plusieurs ex champions d’Afrique exercent dans l’administration et le secteur privé.

Le destin aura été fatal pour d’autres, comme Soumah Soriba Edenté le tout premier capitaine du Hafiaqui souleva le trophée conquis en 1972. Il mourut le 11 juin 2004 dans le dénuement le plus total à la suite d’une longue maladie. Un autre célèbre disparu, Mamadou Aliou Keïta plus connu sous le nom de N’Jo Léa, victime d’un infarctus le 11 avril 2004. A ce chapitre des décès, il y a lieu de citer entres autres, Aly Badara Keïta Kolev, Arsène Campbell, Morciré Sylla, Ibrahima Soumah Calva 3, Alsény Diaby Lévia, Gassimou CamaraHidalgo, Kabinè Kouyaté Pégri, Youssouf Camara Jansky,  etc.

Si le club Hafia existe toujours en tant que tel, il a beaucoup perdu de sa superbe. Il a été relégué cette année en seconde division. Les  anciennes gloires du Hafia, qui ont créé une association, n’ont malheureusement pas repris la gestion du club. Au fil des ans, faute d’une véritable politique de conservation des vestiges du passé, le souvenir de ce club mythique s’estompe progressivement.

Thierno Saïdou Diakité pour GuineeConakry.info

Recherche

Suivez-nous

GUINEE: Petit KANDIA "Birin Moulan"



  • Le célèbre chroniqueur est au cœur d’un bras de fer avec Mamadou Blaise Sangaré, conseiller spécial du Chef de l'Etat. Votre site avait relayé cette affaire portant sur des propos diffamatoires attribués à Ras Bath. Ce début de semaine mettra aux pr

Annonce