DECOUVERTE : l’artiste ‘’Skam-G’’ cherche producteur

Depuis longtemps, le jeune artiste, Kaman Guilavogui, communément appelé par ses fans, ‘’ Skam-G’’, qui évolue dans le style musical ‘’ Reggae Dance hall’’, est engagé dans le reflet de la ‘’world music’’. Il était ce jeudi, 3 novembre 2016, à la rédaction du site ‘’www.guineeconakry.info’’ à Kipé. Il a profité de l’opportunité pour se présenter comme un passionné de la culture africaine, particulièrement de celle de Guinée, son cher pays.

Le jeune artiste ‘’Skam-G’’ a, à son actif, un album de dix titres, inspirés du style  ‘’Reggae Dance-hall’’  qui n’est pas encore dans les bacs ! ‘’ Justement, je tiens cette occasion que m’offre la rédaction du site ‘’ guineeconakry.info’’,  pour solliciter un producteur digne de ce nom, afin que mon tube tant aimé dans les lieux publics, soit  dans la bibliothèque musicale de la Guinée comme tant d’autres ‘’, a-t-il plaidé.

‘’Je vous informe que j’ai un single très écouté et dansé par mes fans dans de nombreux night-clubs de la capitale comme à l’intérieur du pays et, qui a un style personnel appelé ‘’ Babylon-Boundou’’. Par ailleurs, j’ai hâte que mon premier album soit lancé sur le marché de disque guinéen, parce que mon souhait est que la culture musicale de mon pays  prime en Afrique et comme dans le monde !’’, a précisé l’artiste ‘’Skam-G’’.

Il affirme que l’artiste qui l’a beaucoup inspiré dans le domaine de la musique, est le géant de la musique  du  style ‘’Dance hall’’, qui est Takana Zion. Au finish, l’artiste ‘’Skam-G’’ a lancé un rappel pressant pour des aides financières, de près ou de loin, dans le but de l’aider pour que ce premier album de dix titres voit le jour…  

Léon KOLIE pour GCI 

© 2016 GuineeConakry.Info

Recherche

Suivez-nous

MEDIA - L'Afrique a un incroyable talent Finale | Les Frères Sylla (vainqueurs de la première édition) GUINEE



  • « C’est un ultime recours ! Oui, nous préparons nos troupes à manifester contre le « sabotage » de l’accord d’octobre 2016. Car malgré les appels répétés au dialogue, Alpha Condé n’a pas respecté sa parole. Après notre dernière manifestation en août

Annonce

Pas d'article dans la liste.