CRISE OPPOSITION-MOUVANCE : Le GOHA appelle à l’apaisement

C’est dans une déclaration parvenue sur le desk de certains médias de la place que le président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA), Chérif Mohamed Abdallah, a interpellé les acteurs politiques de l’opposition comme de la mouvance présidentielle, à prioriser le dialogue qui selon lui, est la voie la plus pacifique et sage, pour une sortie de crise dans le pays.

Dans cette même déclaration,  le président  du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA), Chérif Mohamed Abdallah a rappelé « que les opérateurs économiques ont toujours accompagné notre jeune démocratie, malgré la violence à plusieurs reprises de leurs droits.» 

Il a ensuite dit que la réconciliation dans ce pays passe aussi par « la réparation de ces graves violations des droits des opérateurs économiques », levier incontournable de développement et de paix social.

Evoquant le cas de l’autorisation par la constitution de faire des manifestations politique dans le pays, le numéro un du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) a également signalé que « ce problème se situe plutôt au niveau de la capacité de l’État à protéger les biens et les personnes à l’occasion de ces manifestations et aussi à la capacité des deux protagonistes (mouvance et opposition) à prendre du recul et à s’accepter à travers le respect des principes démocratiques et des droits consacrés ».

Selon lui, le dialogue est la seule voie menant à une sortie honorable de crise pour le peuple de Guinée qui, di a trop souffert des confrontations politiques préjudiciable à l’émergence économique de la Guinée. ‘’C’est pourquoi, le GOHA invite toutes les parties au dialogue’’, a-t-il déclaré.

Le GOHA, au regard de cette situation, avait adressé un courrier au Président de la République, « dans l’objectif d’organiser une mission de formation de sensibilisation des opérateurs économiques, notamment le secteur informel, en vue de rationaliser le mode de perception du fisc qui est actuellement archaïque.  Mais, cette lettre est restée sans suite ‘’, regrette Chérif Mohamed Abdallah.

 

Pivi BILIVOGUI pour GCI

© 2016 GuineeConakry.Info

Recherche

Suivez-nous

GUINEE: Petit KANDIA "Birin Moulan"



  • Le célèbre chroniqueur est au cœur d’un bras de fer avec Mamadou Blaise Sangaré, conseiller spécial du Chef de l'Etat. Votre site avait relayé cette affaire portant sur des propos diffamatoires attribués à Ras Bath. Ce début de semaine mettra aux pr

Annonce