COOPERATION SINO-GUINEEN : signature d'un contrat de construction de 50.000 logements sociaux

C’est le ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire qui a servi de cadre ce vendredi, 23 septembre 2016 à la cérémonie de signature d'un contrat de construction de 50.000 logements sociaux et commerciaux, dans la préfecture de Coyah, située à plus de 50 km à l'est de Conakry. Cet acte entre le gouvernement guinéen et la société chinoise "Power China" sera un des points forts de la relance de l’habitat en Guinée.

L’objectif de la construction de ces  logements sociaux et commerciaux s’inscrit dans le cadre de la dotation des foyers pauvres d’habitations décentes et d’espaces aménagés conformes à un cadre de vie adapté et approprié.

A cet effet, le ministre guinéen de la Ville et de l'Aménagement du territoire Lonsény Camara, a indiqué au micro de nos confrères de la télévision nationale que ce projet constitue une priorité pour le gouvernement guinéen, et corrobore avec la construction d'une ville moderne à travers des aménagements idoines.

Il a ensuite déclaré qu’au-delà de ce important projet, il est aussi prévu la construction d'une grande autoroute de plus de 20 km, ainsi que des routes périphériques et secondaires et la réalisation des zones de sports et de loisirs, des marchés modernes et d'autres types d'infrastructures, au menu dudit projet, par la même société chinoise.

Pour sa part, le vice-préside de ladite  société chinoise, Lei Xi, a aussi signalé que sa société s'engage à offrir des logements à des familles guinéennes avec toutes les qualités modernes requises.

Le premier volet de ce projet prévoit la réalisation de 5000 logements sociaux dont le coût total est estimé à plus de 360 millions de dollars, y compris les routes d'accès et l'aménagement des terrains d'habitation.

Léon KOLIE pour GCI

© 2016 GuineeConakry.Info

Recherche

Suivez-nous

DECOUVERTE : Les Iles de Loos



  • Lors d’une conférence de presse tenue au siège du Comité de Miss Guinée (COMIGUI) dans la commune de Kaloum ce jeudi, 16 février 2017, la présidente dudit comité, Johanna Barry a présenté ses excuses au premier ministre, Mamady Youla, présent à cet

Annonce