CONAKRY: la police verte sera déployée le 1er décembre !

Le gouvernorat de Conakry a été le cadre ce jeudi 17 novembre, d'une rencontre d'information et de sensibilisation à l'égard des chefs de quartier et de délégation spéciales des cinq communes de la capitale, sur les nouvelles mesures prises par le conseil de ville. Ces mesures concernent les questions liées à l'insalubrité, le civisme et par rapport à la tenue des élections communales.

Mathurin Bangoura, le gouverneur de Conakry est revenu sur l'objectif de la rencontre : « Il s'agit de la citoyenneté. Vous savez que nous venons de sortir de la semaine de la citoyenneté. Donc par rapport à la région de Conakry, nous sommes en train de prendre des mesures pour toiletter cette ville, la rendre propre. C'est pour cela que nous avons convoqué tous les chefs de quartier des cinq communes de la capitale, pour qu'ils viennent et qu'on discute des dispositions et mesures à prendre par rapport à, non seulement, la propreté de la ville de Conakry, mais aussi aux comportements des citoyens dans cette ville.», a expliqué Mathurin Bangoura.

Puis le Gouverneur, plus précis, déclare : « Si vous vous souvenez, il y a maintenant plusieurs mois, nous avons décidé de mettre en place une police verte qui sera chargée de la salubrité de la ville. ‘’La police verte’’ est déjà fonctionnelle avec un effectif de 250 policiers communaux et 250 policiers verts ; et ils débuteront leur travail à partir du 1er décembre ».

Le président du conseil de ville exhorte les citoyens de Conakry donc à collaborer avec cette police verte et la police communale qui travailleront en étroite collaboration avec les chefs de quartier, les chefs de carrés et les maires. Il insiste : « Nous demandons donc aux citoyens de collaborer avec ces deux unités qui sont là pour eux et non contre eux, en rendant la ville propre, vivable comme les autres capitales de la sous-région''

Il a rassuré les uns et les autres que les mesures prises iront jusqu'au bout et qu'aucune interférence ne viendra détourner ces agents de terrain et les maires de leurs devoirs de mise en œuvre de ces recommandations. Parmi les mesures fortes prises par le gouverneur, il y a : l'interdiction aux marchands ambulants ou stationnés de la vente sur long de l'autoroute Fidel Castro Ruz, sur le pont de Madina, l'occupation illégale des voies publiques par les constructeurs immobiliers, l'interdiction formelle de jeter des ordures dans la rue, sous peine de se voir retirer sa marchandise ou arrêté.

Mais en amont il y aura des campagnes de sensibilisation à cet effet, annonce le gouverneur. Mathurin Bangoura prévient : « Quiconque sera pris en situation illégale subira la rigueur de la loi ». Et concernant les élections communales le gouverneur a dit regretter que certains candidats déclarés se soient déjà lancés en campagne. Il a précisé que la campagne n’est pas encore autorisée par les autorités compétentes, conformément à la loi et, a appelé les uns et les autres à la retenue.

Mamadou Aliou DIALLO pour GCI

© 2016 GuineeConakry.Info     

Recherche

Suivez-nous

DECOUVERTE : Les Iles de Loos



  • «… Je vous annonce que la Guinée a réussi l’interruption de la transmission de la poliomyélite, confirmée par une mission d’évaluation indépendante.» C’est en ces termes que le Ministre de la Santé, le Dr Abdourahmane DIALLO s’est adressé à la presse

Annonce

  • Un certain compte Facebook crée la confusion autour de votre site de référence, chez ses lecteurs et admirateurs. Le compte facebook de votre site est https://www.facebook.com/guineeconakry.info D'aucuns ont enregistré des dérivés de ce nom, nous