ACCUSE PAR DALEIN : le PEDN de Lansana Kouyaté réagit

Lors de la réunion d’urgence de l’opposition tenue ce lundi, 09 aout 2016 au siège du parti principal de l’opposition (UFDG), situé à la Minière, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo avait porté un doigt accusateur sur la Commission Electorale Nationale Indépendante ( CENI) qui selon lui, a attribué certaines places de ses démembrements au Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) de l’ex premier ministre , Lansana Kouyaté.

En réponse, le chargé de la communication et porte-parole  du PEDN, Faya François Bourouno,  invité dans une émission d’une radio privée de la place de ce mardi, 09 aout 2016, a récusé complètement ces allégations formulées par le leader de l’UFDG à l’endroit de leur parti.   

 

Se défendant sur ce sujet brûlant, Faya François Bourouno a indiqué que par exemple à Dixinn, c’est la vice-présidente et représentante de l’UFDG à la CENI, Hadja Biya, qui avait présidé l’élection. ‘’ C’est ainsi qu’au niveau de la CECI, l’UFDG a 2 représentants, le PEDN n’a qu’un seul représentant. C’est au terme d’une élection à l’interne que le représentant de l’opposition a été désigné. Et c’était notre représentant ‘’, a-t-il dit.    

Il a également soutenu au micro de nos confrères que le parti de Cellou Dalein Diallo  compte  plus des 2/3 des représentants de l’opposition dans les différents démembrements de la CENI.

Le porte-parole  de l’ex parti allié du régime Alpha Condé a aussi porté des accusés à l’endroit de l’UFDG, d’avoir bénéficié des places au sein de la CENI en conspiration avec  l’UFR de Sidya Touré au détriment de son parti qui est pourtant de l’opposition. ‘’ Dans la préfecture de Pita, l’UFDG a fait remplacer nos représentants. A Ratoma et même à Fria, l’UFDG a coopéré avec l’UFR au détriment du PEDN ‘’, a déclaré Faya François Bourouno.

Léon KOLIE pour GCI

© 2016 GuineeConakry.Info

Recherche

Suivez-nous

GUINEE: Petit KANDIA "Birin Moulan"



  • Le célèbre chroniqueur est au cœur d’un bras de fer avec Mamadou Blaise Sangaré, conseiller spécial du Chef de l'Etat. Votre site avait relayé cette affaire portant sur des propos diffamatoires attribués à Ras Bath. Ce début de semaine mettra aux pr

Annonce