En continu

Actualités

  • Mardi 31 mars 2015, le Collectif des Membres du Conseil National de la Transition (CNT) a animé une conférence la Maison de la presse, sous le thème « Les mesures d’accompagnement des membres du CNT (Conseil National de la Transition).

  • Dans le souci de renforcer la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola en Guinée, le président Alpha Condé vient de déclarer l’urgence sanitaire dans cinq villes du littoral guinéen. Mais, suite à l’application concrète de cette décision, les autorités guinéennes au niveau de Pamalape ont refusé de laisser passer les élèves anglophones et leurs encadreurs qui voulaient traverser la frontière guinéo-sierra-léonaise. Et depuis cinq jours, ils attendent, selon Mamadou Sankon, un des responsables des enfants, interviewé par la presse.

  • Face au climat politique tendu entre le pouvoir et l’opposition, suite à l’annonce du chronogramme des élections par la CENI, la Haute Autorité de la Communication (HAC), à travers une déclaration lue par sa présidente, Martine Condé, sur les médias publics, a sollicité un dialogue entre les différents acteurs politiques du pays.

  • Attendu à Conakry le vendredi 28 mars 2015 pour négocier avec la fédération guinéenne de football un contrat, pour manager l’équipe nationale de Guinée, Louis Fernandez est reparti confiant. Invité dans l’émission sportive de Luis Attaque sur RMC, le pressenti futur entraineur de l’équipe nationale guinéenne a abordé l’état d’avancement des négociations sur ce dossier.

  • Soixante-douze huit heures intenses faites de suspens, d’anxiété, d’espoir, mais aussi et surtout de peur de lendemains troubles que pourraient provoquer d’une part les hommes de Boko Haram aux abois, ou les thuriféraires des deux candidats à la présidence qui, dans un zèle forcené, seraient tentés par les diables de la fraude et de la magouille. Ainsi le double scrutin nigérian tient toujours en haleine et les populations et les observateurs, trois jours après.

  • L’opposition républicaine vient d’annoncer lors d’une réunion tenue ce lundi, 30 mars au siège du parti du chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo sis à Hamdallaye, que si le gouvernement du Pr Alpha Condé ne tenait pas à respecter les accords du 3 juillet de 2013, dans le cadre de l’organisation des élections dans le pays, elle prendra l’initiative demander à ses militants d’observer le lundi, 02 avril 2­015 ‘’une ville morte ‘’sur toute l’étendue territoire national.

  • Le chef de la Mission des Nations Unies pour la riposte à la fièvre hémorragique à virus Ebola, Ismaël Ould Cheickh a salué le dimanche dernier sur les médias publics, l’instauration de l’urgence sanitaire renforcée dans cinq villes du sud-ouest du pays décrétée par le président Alpha Condé.

  • C’est l’histoire d’un peuple aux rêves hantés par le cauchemar de la malédiction éternelle, dont l’âme est immaculée de l’espoir d’un jour illuminé de soleil. La lueur de l’obsession d’un avenir radieux, une lueur qui viendra éclairer ce couloir silencieux qui depuis, toujours baigne dans des ténèbres abyssales. C’est le récit d’un peuple au parcours jalonné d’utopie, de folie et de mélancolie, c’est surtout celui d’une nation frappée par le syndrome du perpétuel recommencement. Où l’on tourne la page de l’histoire avec une déconcertante indifférence.

Recherche

Suivez-nous

Histoire: Mobutu à l'O.N.U

Annonce

Pas d'article dans la liste.



Guinée

Politique

International

  • Verdict attendu, mais verdict reçu dans une certaine morosité. Le fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, Karim a été condamné à six ans de prison ferme pour enrichissement illicite. En plus, il écope d’une amende de 1

Economie

Culture

  • Abdoul Karim Bangoura dit ‘’AKB’’, ancien international du Syli national a fait savoir sur une radio privée de la place qu’il compte se présenter comme candidat à la prochaine élection pour la présidence de la Fédération Guinéenne

Societé

  • Kaloum était ce matin en ébullition, avec des pneus brules, des barricades et des jeunes en colère pour, comme a Kankan hier et aujourd’hui, des questions domaniales. Des jeunes y ont incendié un bus et érigé des barricades enflam