En continu

Actualités

  • Un baobab de la musique africaine, lead vocal du groupe multinational ‘’Africando’’ est tombé le 27 aout 2014, huit mois après la disparition de son mentor, Ibrahima SYLLA. Amadou Balakè TRAORE est décédé dans la matinée du mercredi 27 aout 2014 des suites de maladie. Âgé de 72 ans, il souffrait d’un diabète sévère qui lui a valu une amputation de la jambe droite en 2008. Membre de l’orchestre ‘’Harmonie Voltaïque’’ à Dapoya en 1956, du ‘’Super volta’’, ‘’Les 5 consuls’’ ; il est aussi membre fondateur de l’orchestre du Motel de Bamako, qui deviendra ‘’Les Ambassadeurs’’....

  • Le drame avec l’épidémie à virus Ebola qui sévit en Afrique de l’ouest, ce n'est pas que le bilan macabre qui vient de franchir la barre des 1500 morts. Mais c’est aussi et surtout qu’on a du mal à y faire face. D’un côté, on préconise la mise en quarantaine des zones infectées pour freiner la propagation. De l’autre, on déplore l’isolement des pays touchés qui, non seulement, entraverait les mécanismes de gestion de l’épidémie, mais entrainerait aussi des conséquences économiques et humanitaires insoupçonnées. C’est à l’arbitrage entre ces deux extrêmes que se sont...

  • L’adversaire le plus coriace que les comités nationaux des pays touchés par Ebola ont devant eux, c’est bien l’incrédulité des populations. Très souvent et dans de nombreux cas, ces dernières ne croient tout simplement pas en l’existence de la maladie, ou l’imputent aux agents de santé en général et aux occidentaux en particulier. Jusqu’ici le défi a été de trouver une communication qui, tout en sensibilisant, ne provoque pas la panique. Cet équilibre n’étant pas encore trouvé, on assiste à des révoltes sporadiques contre les agents de santé. Ce jeudi, c’était le cas de...

  • Après la Commission électorale nationale indépendante (CENI), hier, c’était au tour des leaders politiques de l’opposition parlementaire de confier, en ce mardi, à la presse leur opinion sur la situation sociopolitique et économique du pays. En l’absence de Cellou Dalein Diallo et de Sidya Touré principalement, Aboubacar Sylla, Fodé Oussou Fofana et Mohamed Tall, entre autres, se sont essentiellement prononcés sur l’affaire des 4 milliards de FCFA, la gestion de l’épidémie à virus Ebola ainsi que sur la récurrente question de la recomposition de la CENI.

  • A moins d’être sauvé ultimement par le Conseil constitutionnel, le président du parlement nigérien pourrait bien se retrouver, dans les heures qui suivent, entre les mains de la justice de son pays. Donnant suite à une requête du gouvernement, ses collègues du bureau de l’Assemblée nationale ont en effet, autorisé hier sa mise à disposition au ministre de la justice, dans le cadre de l’affaire dite des ‘’bébés importés’’. Une ''aubaine'' dont se servirait copieusement Mahamadou Issoufou pour se débarrasser enfin d’un ex-allié devenu trop encombrant.

  • Les nouvelles en provenance du septentrion nigérian sont certes préoccupantes, mais on ne peut s’empêcher d’en sourire. L’occupation d’une partie du territoire nigérian par la secte terroriste témoigne d’une évolution dramatique de la situation. Mais l’image des soldats d’une armée régulière en fuite, confondus aux populations civiles, ne laisse pas indifférent! C'est la preuve que les autorités de ce pays qui se prévaut du statut de "géant sous-régional", ne peuvent rien face aux combattants d’Abubakar Shekau. Les signes de l’évidente défaillance de l’armée...

  • Après un premier communiqué, les responsables de la Banque centrale de la République de Guinée (BCRG) ont jugé opportun d’apporter des précisions supplémentaires au sujet de ce qui est désormais connu sous le nom d’affaire des 4 milliards de FCFA. Pour cela, une conférence de presse animée par le gouverneur de la BCRG, en personne, a été organisée ce lundi à Conakry. A l’occasion, Lounceny Nabé s’est évertué du mieux qu’il pouvait à démontrer que l’opération dont il est question est "la plus régulière et la plus licite qui soit". Et que les allégations de notre...

  • Le continent africain n’a pas toujours été au-devant de la scène pour des motifs enviables. Mauvaise gestion des deniers publics par les responsables, paupérisation et misère des peuples, catastrophes naturelles, sanitaires ou encore luttes armées pour le contrôle du pouvoir, ont souvent été les raisons justifiant l’intérêt du monde médiatique pour l’Afrique. Pour autant, on a l’impression que cette partie du monde a rarement concentré au même moment autant de problèmes et de fléaux comme c’est le cas actuellement. C’est à croire qu’un mauvais sort s’évertue à attirer...

Recherche

Suivez-nous

EBOLA



Guinée

  • Entre le pouvoir et l’opposition guinéenne, le fossé se creuse sans cesse. Depuis la publication par la CENI, 18 août dernier, du dossier d’appel d’offres visant à recruter un nouvel opérateur technique en charge de la mise à jour

Politique

  • En dépit des dénégations de l’ancien président français et de ses principaux lieutenants, la justice française semble progresser sur le dossier du financement de la campagne électorale de Nicolas Sarkozy de 2007 par Mouammar Kadha

International

Economie

Culture

  • African woman (Lusafrica, 2014), le troisième album de Sia Tolno, est un hymne à la femme africaine sur fond d'Afrobeat. Africultures a rencontrée cette valeur montante de la chanson guinéenne. Portrait.

Societé